Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

You are here: Home / Library / RBINS Staff Publications 2017 / Un nouveau chiroptère archaeonycteridé dans l’Eocène inférieur du Sud de la France

Thierry Smith, Floréal Solé and Yves Laurent (2017)

Un nouveau chiroptère archaeonycteridé dans l’Eocène inférieur du Sud de la France

In: Congrès APF 2017 - Dijon Livret des résumés, ed. by Association Paléontologique Française, pp. 19, Association Paléontologique Française, pal.

Les recherches récentes sur les premières chauves-souris ont montré que la diversification des chiroptères a démarrée relativement tôt dans l’Eocène inférieur. La diversité était la plus éle-vée en Europe et en Inde et était composée des familles Onychonycteridae, Icaronycteridae, Archaeonycteridae, Palaeochiropterygidae et Hassianycteridae. Cependant, en Europe, les plus anciennes espèces n’ont été décrites que du nord de l’Europe à l’exception d’Archaeonycteris? praecursor de l’Eocène inférieur de Silveirinha (MP7, Portugal) connu à partir d’une seule dent. Dans cette étude nous présentons un nouveau chiroptère du gisement de La Borie (MP8+9, Saint-Papoul, Aude). Il s’agit ici de la première espèce de l’Eocène infé-rieur du sud de l’Europe identifiée à partir d’une dentition relativement complète: environ 40 dents isolées et fragments de dentaires. Les dents sont nyctalodontes et présentent les carac-tères suivants: canines de taille modérée; p4 de taille moyenne avec un métaconide bien déve-loppé; m1-2 larges avec un hypoconulide très lingual et un entoconide élevé; P4 de taille moyenne; M1-2 avec un ectoflexus profond, un paraconule faible, un métaconule faible à ab-sent et une centrocrista ne rejoignant pas le bord labial; m3/M3 plus petites que m1-2/M1-2. Ces caractères indiquent que cette espèce appartient aux archaeonycteridés et est proche du genre Archaeonycteris. Elle diffère de l’espèce-type Archaeonycteris trigonodon de l’Eocène moyen de Messel (MP11, Allemagne), d’A. brailloni de l’Eocène inférieur de Mutigny et Avenay (MP8+9, France) et de Protonycteris gunnelli de l’Eocène inférieur de Vastan (Guja-rat, Inde) par sa taille environ 25 % plus petite. Elle est similaire en taille à Archaeonycteris? praecursor, A? storchi de Vastan et au nouvel archaeonycteridé de Meudon (MP7, France). Elle diffère de A? storchi par une p4 plus petite et un dentaire moins élevé et de l’espèce de Meudon par un hypoconulide plus lingual, un entoconide plus élevé et la postcristide plus longue. En fait, l’espèce de La Borie est très similaire à A? praecursor par la m2 présentant un entoconide haut et une postcristide longue; la différence principale étant l’hypoconulide qui est un peu plus lingual. Ce dernier caractère suggère une dilambdodontie plus avancée que chez A? praecursor, ce qui est en accord avec l’âge des deux localités. Les deux espèces sem-blent appartenir à la même lignée évolutive qui serait restreinte géographiquement au sud de l’Europe. A côté de cette espèce abondante, deux autres chiroptères sont présents à La Borie. Le premier, représenté par une seule M1 portant un hypocone, appartient vraisemblablement à un icaronycteridé. Le second, représenté par une M1 et une M2 de petite taille pourrait appar-tenir à un palaeochiropterygidé primitif. Ce résumé est une contribution au projet BR/121/A3/PalEurAfrica financé par la Politique Scientifique Belge.
Abstract of an Oral Presentation or a Poster
Paleontology
Related content
Earth and History of Life

Document Actions

 reference(s)
 
before 2016 
2016
2017
before RBINS attribution
after RBINS attribution
 
 pdf(s)
 
a paper (pdf)
(Follow editors copyrights policies)
 
a poster (pdf)