Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

You are here: Home / Library / RBINS Staff Publications 2021 / La mystérieuse couleuvre Taumastophis de l'Eocène inférieur de l'Inde

Annelise Folie, Hussam Zaher, Ana B. Quadros, Rajendra S. Rana, Kishor Kumar, Kenneth D. Rose, Mohamed Fahmy and Thierry Smith (2021)

La mystérieuse couleuvre Taumastophis de l'Eocène inférieur de l'Inde

In: Congrès 2019 de l'Association Paléontologique Française, vol. Volume des résumés des communications et posters, pp. 10, Association Paléontologique Française.

La Formation du Shale de Cambay, visible dans les mines de lignite de Vastan, Mangrol et Tadkeswhar au Gujarat, dans l’ouest de l’Inde, a livré une riche faune yprésienne de vertébrés incluant des serpents madtsoïdes, palaeophiidés, booidés et colubroïdes. Ces derniers sont particulièrement abondants mais leurs affinités systématiques sont difficiles à résoudre. Une étude plus détaillée du serpent colubroïde Thaumastophis missiaeni a été entreprise (Zaher et al., 2021). Celle-ci révèle la présence sur ces sites de vertèbres troncales antérieures, moyennes et postérieures ainsi que quelques vertèbres caudales. La combinaison de caractères vertébraux cénophidiens et colubroïdes primitifs et dérivés confirme que Thaumastophis est à la base des Colubriformes. Il en serait le plus ancien représentant connu tandis que Procerophis, découvert dans les mêmes niveaux, peut être considéré comme un Colubriformes dérivé. Par ailleurs, Thaumastophis partage avec le serpent Renenutet enmerwer, connu de l’Eocène supérieur d’Egypte, la combinaison unique des caractères vertébraux suivants: processus prézygapophysénaux bien développés, présence de foramens parazygapophysénaux, épines neurales hautes sur les vertèbres troncales moyennes et postérieures, épines neurales envahissant le tectum zygosphénien, régions para- et diapophysaires distinctes, hypapophyses présentes sur les vertèbres troncales antérieures, vertèbres caudales avec haemapophyses laminaires étendues, cotyle déprimé. Ceci suggère un échange faunique entre l’Inde et l’Afrique du Nord, en passant par la marge la plus au Sud de la Neothethys. Une nouvelle famille des Thaumastophiidae peut donc être proposée incluant le genre Thaumastophis et Renenutet sur base de leur morphologie vertébrale dérivée. Financements Les missions de terrain et la recherche associée ont été financées par la Leakey Foundation; la National Geographic Society; le Département des Sciences et Technologies du gouvernement Indien; le Wadia Institute of Himalayan Geology, Dehradun, Inde; le projet PalEurAfrica de la Politique Scientifique fédérale belge; le Conselho Nacional de Pesquisa e Desenvolvimento Tecnológico; le Coordenação de Aperfeicoamento de Pessoal de Nível Superior; la Fundaçáo de Amparo à Pesquisa do Estado de São Paulo. Références Zaher H., Folie A., Quadros A.B., Rana R.S., Kumar K., Rose K.D., Fahmy M. & Smith T., 2021. Additional vertebral material of Thaumastophis (Serpentes: Caenophidia) from the early Eocene of India provides new insights on the early diversification of colubroidean snakes. Geobios, 66-67: in press. https://doi.org/10.1016/j.geobios.2020.06.009.
Proceedings, PDF available, Abstract of an Oral Presentation or a Poster
Paleontology

Document Actions