Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

You are here: Home / Library / RBINS Staff Publications 2019 / Un manuel de terrain pour standardiser les prélèvements des restes biologiques : une nécessité ou un luxe ? trois années d’expérience belge

Alexandre Chevalier, Sidonie Preiss, Mona Court-Picon, Quentin Goffette and Paolo Spagna (2019)

Un manuel de terrain pour standardiser les prélèvements des restes biologiques : une nécessité ou un luxe ? trois années d’expérience belge

In: Bioarchéologie : Minimums méthodologiques, référentels communs et nouvelles approches - 4e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 novembre 2019, Sélestat (France) , ed. by INRAP, pp. 21.

Sur un chantier de fouille, l’archéologue est très fréquemment confronté à des vestiges organiques, ou biorestes. Qu’ils soient visibles ou invisibles, rares ou abondants, ils sont souvent source de questionnements : que prélever ? Où, comment et en quelle quantité ? Quelles sont les conditions de stockage idéales ¬? Quelle est la marche à suivre pour tamiser les sédiments ? Confrontés à des prélèvements très disparates, souvent à vue, ou sans réelle question de recherche ainsi qu’à des méthodologies d’extraction très différentes, l’équipe d’archéosciences de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique a décidé de rédiger un ouvrage visant à répondre aux questions des archéologues et à standardiser les processus d’échantillonnage afin de pouvoir disposer d’un matériel d’étude pertinent et cohérent. Nous mentionnerons les problématiques qui ont concouru à la genèse de ce manuel par quelques exemples de terrain, parcourrons rapidement ce qu'il propose et ce qu'il n'aborde pas et ferons un bilan de son impact auprès des archéologues quelques années après sa première parution fin 2016.
Abstract of an Oral Presentation or a Poster

Document Actions